MY STORY

LOVE ACTUALLY IN LISBON




Wedding in Lisbon



Cela fait maintenant quelque temps que je ne suis venue m’épancher ici et, pour une fois, je veux expliquer pourquoi. Voyez-vous, je me suis mariée le mois dernier.
Avant même d’entrer dans la discussion du “pourquoi” se marier de nos jours, je voudrai juste dire un mot sur ce que je sais sur le sujet.

L’amour peut prendre du temps. Et comme je l’ai dit dans un post il y a quelque temps, je suis plutôt du genre à laisser le temps faire. J’avais connu l’amour dans ma vingtaine et j’avais aussi appris jusqu’à quel point il peut être blessant voire tordu. Malheureusement pour moi, cette blessure ne s’était pas refermée sans mal et j’avais longtemps trainé ma méfiance envers les hommes, les attentes, les promesses…
Le temps passant, je savais malgré tout que quelqu’un serait là pour moi. Quelqu’un que je n’aurai rêvé et encore moins espéré.
Quelqu’un, encore plus blessé que moi mais le coeur plus ouvert et généreux que le mien.

L’amour arrive souvent sur un malentendu. Ce fut un peu le cas ou alors ce fût vraiment un message de l’univers pour nous jeter dans les bras l’un de l’autre. Le résultat fût une belle rencontre, inattendue, sans expectative qui mena à une grande histoire d’amour (là comme ça, ça sonne on ne peut plus niais !!). Le plus drôle c’est qu’il est également Français vivant à Lisbonne !

Enfin, je vous ai fait la version courte. Le mariage maintenant…



Wedding in Lisbon



C’est fou comme lorsque vous annoncez que vous êtes fiancée vous provoquez immédiatement deux réactions :
1. l’hystérie,
2. la compatissance.
Le mariage a toujours eu ses détracteurs et ses passionnés et je ne veux en aucun cas faire son apologie car pendant longtemps, il m’a semblé inutile et plutôt convenu : la petite maison avec son chien et son garage, la famille dans son quotidien… J’étais plus rock&roll que ça ! Et bien, j’avais tort !!
Il reste un acte romantique, un acte de foi, une nouvelle page du quotidien… En fin de compte, on est bien, on se sent plus forts et plus proches à la fois. Pour le reste, le mariage n’a pas changé grand chose puisque nous vivions ensemble depuis 4 ans déjà!

Et finalement, ce jour dont je pensais “qu’il ne changerait pas ma vie” est arrivé accompagné de vives émotions : excitation, papillons dans l’estomac et stress. Et ce fût certainement une célébration de l’amour, de l’amitié, de la compréhension…

Pour conclure ce post, je veux faire mienne cette vision de l’amour par Khalil Gibran:
“Aimez-vous l’un l’autre, mais ne faites pas de l’amour une chaîne. Laissez le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes”




My wedding in Lisbon



It’s been a long time since I’ve been here posting and, for once, I want to explain myself. Just for you to know, I said “I do” last month.
Before getting into the discussion of the “why” getting married today, I would just like to say something about what I know about the subject.

Love can take time. And as I said in a post some time ago, I’m more the type to let time do its thing. I had known love in my twenties and I also learned how much it could be hurtful or twisted. Unfortunately for me, this wound had not closed without difficulty and I had long dragged my distrust towards men, their expectations and their promises…
Over time, I knew -anyway- that someone would be there for me. Someone I have not dreamed or even hoped for. Someone even more hurt than me but with a most open and generous heart than mine.

Love often is a misunderstanding. It was somewhat the case or it was a message from the universe to throw us into the arms of each other. The result was a beautiful encounter, and without expectation and time, it led to a great love story (said like that, it sounds stupid!!!). The funny thing is that he is a French living in Lisbon too!

I gave you the short version. But let’s speak about the wedding now.



Wedding in Lisbon



It’s amazing the two reactions you get when you annonce you are engaged:
1. Hysteria,
2. Compassion.
Marriage has always had its detractors and its fans and I won’t make its apology because for a long time, it seemed to me rather pointless and old fashioned: the little house with a dog and a garage, the family in everyday life… I was more rock and roll than that! Well, I was wrong !! It remains a romantic act, an act of faith, a new daily page… In the end, it’s good, it feels stronger and closer to both. For the rest, the marriage has not changed much since we lived together for four years already!

And finally, the day I thought “it won’t change my whole life” brought a range of emotions: excitement, butterflies in my stomach and stress all rolled into one. It was certainly a celebration of love, friendship, understanding…

To conclude this post, I make mine the words of Khalil Gibran:
“Love one another but make not a bond of love: let it rather be a moving sea between the shore of your souls”

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *